Offres classiques

Offres qu’on retrouve dans presque tous les laboratoires,
essentielles pour une bonne prise en charge de votre patient

Le Laboratoire MGD met à la disposition du médecin des analyses rapides et fiables.

La qualité est au coeur de nos préoccupations et notre expertise couvre de multiples domaines.  En voici quelques-uns tirés d’une liste non-exhaustive.

Les mécanismes cellulaires

Pour comprendre une maladie ou un dysfonctionnement, on dispose de plusieurs approches.  L’une d’elle consiste à mesurer dans le sang ou l’urine (ou autres) des paramètres sécrétés par les cellules: c’est l’utilité de la chimie clinique.  Cela permet de s’assurer du bon fonctionnement des organes et  de détecter ceux qui peuvent être cause de maladie, voire confirmer une maladie.

La grosse difficulté réside dans la complexité de ces mécanismes.  On ne peut pas tout mesurer et tout ne se mesure pas : certaines molécules sont détruites avant que l’on puisse les doser.  Il y a donc des profils de base bien définis pour telle ou telle maladie, auxquels viennent s’ajouter toute une gamme de nouvelles analyses qui permettent entre autres d’estimer les causes dérivant directement d’une mauvaise nutrition, du stress, etc.

La base d’un bon traitement pharmacologique

Qui n’a pas eu besoin un jour ou l’autre de prendre un médicament?  Les plus « chanceux » sont les personnes qui auront un effet positif.  Les autres n’auront peut-être pas d’amélioration et dans certains cas, se sentiront encore plus malade.  En fait, la pharmacologie reste un domaine où il n’a pas de vérité absolue :  tout est relatif et dépend de chaque personne, de sa génétique, de sa nutrition, de son style de vie (cigarette, alcool, etc.).

Les dosages des médicaments sont une nécessité pour évaluer les taux sanguins et éviter qu’ils soient trop bas ou trop haut.  De plus, si une dose acceptée comme efficace ne l’est pas pour telle personne, ce n’est pas nécessairement en augmentant sans arrêt la dose du médicament que la santé reviendra : il faudra plutôt tester d’autres voies pharmacologiques.  Le dosage des médicaments est un outil indispensable pour le médecin et le thérapeute.

Hormones : c’est la vie!

L’endocrinologie, ou en termes courants, l’étude de nos hormones est considéré comme un domaine particulièrement intellectuel, car pour comprendre les effets de nos hormones, c’est parfois mission impossible.  Elles sont là pour gérer notre énergie, nous faire grandir et grossir, provoquer la puberté, stimuler notre libido, et en fin de compte, nous rendre heureux ou malheureux!  Comment ces petites molécules peuvent-elles avoir tant d’effet!

Hé oui, nos hormones sont un peu le maître d’orchestre.  Mal gérées et c’est la cacophonie.  Hypertension, fatigue excessive, exubérance,  nanisme, névrose, entre autres ont tous une composante hormonale. Sans oublier que presque toutes les hormones (comme presque toutes nos fonctions) ont des cycles quotidiens ou mensuels qui rendent la compréhension plus difficile et aussi plus intéressante.

Au coeur de la Vie

Les différents éléments du sang sont les hématies (globules rouges), les leucocytes (globules blancs) et les thrombocytes (plaquettes).  Les hématies apportent oxygène dans presque toutes les régions du corps; elles servent aussi de réservoir d’acides gras pour la synthèse des membranes cellulaires, et elles mettent à disposition des enzymes de détoxification pour nettoyer les effets du stress oxydant.

Les leucocytes représentent les défenses du corps contre virus, bactéries, parasites et des cellules anormales, telles les cellules cancéreuses.  L’hémostase couvre les mécanismes responsables de la fluidité du sang et de la coagulation lors d’une perdition ou d’une blessure.  Chaque système a ses avantages, mais lorsqu’il sont déréglés, ils peuvent être nocifs pour le corps.  Par exemple, trop de coagulation peut conduire à une thrombose.

Le cancer! Pas si sournois…

Avec les maladies cardiovasculaires, les cancers font triste figure dans nos maladies.  On sait que notre style de vie peut aggraver ces maladies.  Qui ne sait pas que fumer peut provoquer un cancer?  Mais il n’y a pas que fumer : le stress en général, physique et psychologique, la sédentarité, l’excès de poids, la pollution sont tous des piques qui fragilisent notre corps et favorisent le cancer.

Ce qu’on ne sait pas, c’est que tous les jours le corps est sujet à de petites modifications de notre ADN, et que tous les jours, nous avons les mécanismes pour réparer les cellules qui ont subi une mutation.  Oui, nous les avons pour autant que nous apportions les éléments nutritifs nécessaires, et que nous sachions calmer notre stress quotidien.  Style de vie et cancer : à explorer ensemble.

Découvez nos autres domaines d’analyse

Avant-garde

L’avant-garde, ce sont ces analyses qui permette d’évaluer l’état de la santé et d’estimer les risques de maladie pour agir en amont.

Spécialités

Notre expertise est aussi mise au service de plusieurs spécialités.
Et nous sommes actifs pour en développer d’autres.

Catalogue des analyses

Centres des prélevement

© Laboratoire MGD - Genève - Made with ♥ by Frøja
X