Neurotransmetteurs

Physiologie

Leur synthèse dépend de précurseurs, d’enzymes et de cofacteurs. A défaut d’enzymes, certaines réactions chimiques auraient peu de chances de se produire. Mais les enzymes n’agissent pas seules. Leur rendement dépend le plus souvent, de la présence de métaux et de vitamines. Métaux et vitamines jouent le même rôle que l’huile dans un moteur. La lubrification est indispensable au bon fonctionnement de la machine. Il est donc important de les connaître. A ce stade, nous comprenons déjà qu’une simple carence vitaminique peut handicaper les performances du « moteur » cérébral…

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte

Clinique

Une carence en dopamine donne le tableau suivant :

on note une diminution de :

– la capacité intellectuelle

– la créativité

– la concentration

– la capacité de synthèse

projets

– la prise de décision

  • un repli sur soi
  • un travail « de routine »
  • des insomnies et de la dépression « apathique »
  • un syndrome des jambes sans repos, particulièrement la nuit, dans le lit et de l’hyperkinésie chez l’enfant
  • la maladie de Parkinson dans les cas les plus graves

Métabolisme des neurotransmetteurs